Bientôt, une nouvelle année, 2017,

 

de nouveaux horizons pour tous

Pour notre quartier, cela sera le démarrage de la construction de l'hôtel à l'ouest avec le turnover des camions en sus des voitures, taxis et bus puis suivra la construction des halles Laissac à l'est avec le flux incessant des voitures via le tunnel de la comédie (jonction sud/nord de la ville) et au Sud le démarrage des immeubles, tours et autres édifices de la zac st Roch.

Nos impôts, eux, ne baissent pas pour autant, courage, nous sommes le quartier transition entre   la zac st Roch,  l'Ecusson, le pôle multimodal de la gare st Roch, nous ne sommes que juste cela......

 

Peut-être, un jour en verrons nous une chance


Espaces verts et Immeubles classés du quartier gare

Télécharger
Espace verts et Immeubles Classés Quarti
Document Adobe Acrobat 42.0 KB

Le projet 2040 (Conseil Municipal du 16 décembre 2013)

Télécharger
Montpellier 2040
CONSEIL-SYNTHESE-WEB.pdf
Document Adobe Acrobat 3.3 MB

Mystères sur les folies montpelliéraines

MYSTÈRES SUR LES FOLIES MONTPELLIÉRAINES
Une folie Montpelliéraine, au XVIII° siècle (et aussi en partie au XIX°) est une maison de maître ou un petit château, au centre d’un GRAND DOMAINE ARBORE (d’où le NOM de « FOLIE » venant de « FEUILLE ») qui y fait vivre une famille et la domesticité (exemple Flaujergues, Château Levat…)
Quel rapport entre cela et les deux immeubles kitsch présentés récemment sous le nom de "folie", empilements sur un espace étroit et sans arbres de dizaines d’appartements en forme d’immeuble de grande hauteur ? Mystère… À Montpellier, on aime les arbres, à condition qu’ils n’aient pas de feuilles (voir Pierres Vives).
Mais il est vrai que l'architecture contemporaine repose souvent sur des principes à l'opposé de ceux de l'architecture classique...
MARQUES DE MONTPELLIER AU 21° SIÈCLE ?

Quant à l’originalité montpelliéraine de la première folie (Lironde) : ce projet « unique » a un petit air de famille, pour ne pas dire que c’est une copie à petite échelle des réalisations EN CHINE A GRANDE ÉCHELLE par UN CABINET D'ARCHITECTURE FRANÇAIS (voir pièce jointe)
Quant à la seconde, elle ressemble vraiment à la première, à un aménagement de façade près, tant, en construction contemporaine, la structure des façades est aisément modulable sur une ossature identique.

Jean-Pierre LAFON

Télécharger
Le nouveau siècle des folies montpelliéraines
pièce2.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB

Sites d'extension urbaine potentielle

Télécharger
Sites d'expension potentielle.pdf
Document Adobe Acrobat 352.0 KB